Les voyages infinis de la conscience

Au XXIe siècle, nous sommes à la recherche de réponses. Qui sommes-nous ? Et pourquoi existons-nous ? Qu’est-ce que l’univers ? Et qu’y a-t-il au-delà ? Ce sont de grandes questions qui comptent vraiment. Le site URL détaille ce domaine davantage. Dans cet article de blog, vous découvrirez comment les neurosciences et la philosophie peuvent nous aider à trouver des réponses à ces questions essentielles et à résoudre le mystère de la conscience.

Qui sommes-nous ?

La question la plus fondamentale en philosophie est : « Qu’est-ce que la réalité ? » Quelle est la nature de l’univers dont nous faisons l’expérience ? Dans la philosophie occidentale, cette question a été posée pour la première fois par Parménide, qui en est venu à croire que le monde est une illusion.

A découvrir également : Les différents types de ressources que vous ne connaissez peut-être pas

A lire aussi : WhatsApp commence à publier la migration des conversations entre iOS et Android pour tous les utilisateurs

Ce mouvement philosophique appelé « idéalisme » a été répandu tout au long de l’histoire. Les idéalistes croient que seuls nos esprits ou nos idées existent. Le site Voir le site web détaille ce domaine davantage.

En parallèle : Realme V11s 5G est annoncé avec Dimensity 810 et prise en charge de la RAM virtuelle

Le monde matériel, y compris le corps, n’est pas réel. Dans la philosophie orientale, la question la plus fondamentale est : « Qui suis-je ? » Plutôt que de demander ce qu’est la réalité, cette question porte sur l’identité.

A lire aussi : Comment acheter un ordinateur portable bon marché : 6 secrets pour faire une bonne affaire

Qui sommes-nous ? Quelle est notre nature ? Quel est notre but dans la vie ? Cette ancienne question hindoue « Qui suis-je ? » est plus fondamentale que « Quelle est la réalité ? ».

Pourquoi existons-nous ?

En tant qu’êtres humains, nous nous efforçons de comprendre pourquoi nous existons depuis des milliers d’années.

Les premiers humains ont probablement supposé qu’ils existaient grâce à des forces magiques telles que des esprits, des dieux et des démons. Au XIXe siècle, les scientifiques ont découvert que l’univers est régi par des lois physiques. L’univers peut être expliqué par les lois de la physique, de la chimie et de la biologie.

Au 20e siècle, de nombreuses personnes en sont venues à croire qu’elles existent parce qu’elles sont un produit accidentel de l’évolution biologique. Ils avaient simplement de la chance d’être en vie. Mais au XXIe siècle, nous découvrons que nous ne sommes pas accidentels, que nous ne sommes pas le produit de forces physiques aveugles.

Au contraire, nous sommes des êtres intentionnels. Nous existons parce que nous sommes destinés à exister.

Le voyage infini de la conscience : Naissance, vie et mort

Notre voyage de la conscience est comme une rivière qui coule de la source infinie de la conscience, vers une naissance, une vie, puis la mort. L’écoulement de ce fleuve de la conscience commence lorsque la source de la conscience est « éveillée » dans un nouvel être humain.

Cet éveil de la conscience se produit au moment de la naissance, lorsque le bébé est « né » dans le monde.

Le flux de conscience se poursuit tout au long de la vie, puis se termine avec la « mort ». Jusqu’à cet « éveil » de la conscience au moment de la naissance, nous restons dans la source infinie de la conscience comme un état éternel, immobile, silencieux et potentiel. Après cet « éveil », nous devenons un être conscient.

Conclusion

Le flux de la conscience est la question la plus fondamentale de la philosophie. Et pourtant, la solution à cette question fondamentale reste insaisissable. Pourquoi ? Parce que la solution se trouve au-delà du monde physique. Elle se trouve au-delà des limites de nos cinq sens. La solution à cette question se trouve dans le domaine de la « spiritualité ». C’est un voyage du fini vers l’infini. C’est le voyage du monde physique vers la source de la conscience. C’est le voyage de nos cinq sens vers le sixième sens. C’est le voyage de l’humain « mortel » vers le divin « immortel ». Le voyage du fini vers l’infini est un chemin de découverte de soi. C’est un voyage personnel pour percer le mystère de la conscience. C’est un voyage pour découvrir qui vous êtes vraiment.

Barbara Germaine

Passionnée par la lecture et les chiffres, je suis l'auteur de ce blog.

Les articles populaires

Classés par catégorie