Skip to main content
cueillette de champignons

Cueillette de champignons : les précautions à prendre

Vers la fin du printemps et à l’arrivée de l’automne, une des activités très appréciées par les amoureux de gastronomie et des balades en forêt est la cueillette des champignons. Mais face à la hausse des intoxications alimentaires et la montée des risques de contamination de ces amidons comestibles, il faut doubler de vigilance.
cueillir-champignons

Pendant la cueillette

Pour éviter les risques de contaminations, il est important d’effectuer la cueillette en forêt, dans les zones réglementées (s’informer auprès de la mairie). Ne cueillez pas les champignons qui se trouvent à côté de sites pollués. Les bords des routes, les décharges et les zones industrielles sont à éviter. Durant la récolte, pensez à placer vos champignons dans un panier ou une caisse et non un sac en plastique. Ainsi, ils ne risquent pas de pourrir rapidement et pourront être conservés plus longtemps. Pensez également à bien séparer les variétés de champignons, certaines variétés pourrissent plus rapidement que d’autres. Il y a aussi des champignons, qui ressemblent à des variétés comestibles, mais s’avèrent être vénéneux et toxiques. Ramassez uniquement les champignons que vous connaissez. Cueillez des champignons qui sont en parfait état que ce soit au niveau du chapeau que le pied. Un champignon en mauvais état et trop mature peut, potentiellement, devenir toxique.

Après la cueillette

Après la cueillette, si vous avez un doute sur la variété d’un champignon, il est préférable de demander l’avis d’un spécialiste ou d’un pharmacien avant de les consommer. Il existe également des associations de mycologie qui pourront vous informer. Les champignons se conservent séparés des autres aliments, à l’air libre dans un endroit bien aéré ou au réfrigérateur. Il faut les consommer dans les deux jours au maximum après la cueillette. Vous pouvez également les faire sécher au four, au soleil, les faire mariner dans de l’huile… Certaines variétés de champignons doivent seulement être consommées cuits, voire très bien cuits. Et bien entendu, il faut les consommer en quantité raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *