Tout savoir sur les chiffres romains

Comment convertir en chiffres romains

Devenez un pro de la conversion entre les chiffres arabes et romains

Comprendre comment fonctionne les chiffres romains ?

Lorsque l'on souhaite convertir un nombre arabe en chiffre romain, nous devons appliquer l'addition et soustraction pour faire correspondre ces nombres. Découvrez ci-dessous comment compter avec les chiffres romains et gérer les conversions.

Utiliser l'addition entre les chiffres

Lorsque l'on veut traduire un chiffre écrit en romain, on prend les caractères de gauche à droite comme on lirait un mot. Le principe est d'additionner la valeur des lettres et ainsi de compter au fur et à mesure la valeur du nombre total lorsque les lettres sont disposées de celle qui a la plus forte valeur à la plus petite. Autrement dit, si la lettre qui suit la première à une valeur plus petite, alors on ajoute les valeurs de ces deux lettres pour en déduire le chiffre correspondant.

Exemples d'additions de lettres :
  • XV = X + V (10 + 5 = 15)
  • XI = X + I (10 + 1 = 11)
  • VI = V + I (5 + 1 = 11)
  • LX = L + X (50 + 10 = 60)
  • LI = L + I (50 + 1 = 51)

Appliquer la soustraction entre les nombres

Lorsque deux lettres se suivent et la première à une valeur plus faible que la deuxième, alors ici c'est la soustraction qui va être utilisée pour déterminer la valeur du nombre.

Exemples de soustraction de lettres :
  • IV = V - I (5 - 1 = 4)
  • IL = L - I (50 - 1 = 49)
  • VC = C - V (100 - 5 = 95)
  • XL = L - X (50 - 10 = 40)
  • XC = C - X (100 - 10 = 90)

Conversion d'un mot écrit en romain en chiffre

Quelques traductions d'écritures romaines en chiffres arabes :
  • XXIV = 24, car ça correspond à (10 + 10) + (5 - 1)
  • MCDLXXXIX = 1489 , car ça se décompose en (1000) + (500 - 100) + (50) + (10 + 10 + 10 + 10) + (10 - 1)
  • CDXI = 411, en effet on a (500 - 100) + (10 + 1)
  • DCIX = 609, puisque la conversion donne 500 + 100 + (10 - 1)
  • MMIX = 2009, car en convertissant on a (1000 + 1000) + (10 - 1)

Règle d'occurences des lettres romaines

Une règle lors d'écriture de chiffre romains est que l'on ne doit jamais dépasser plus de 3 occurences de la même lettre consécutivement. Ainsi si vous écrivez une première fois un mot avec 4 lettres consécutives similaires, vous devriez pouvoir trouver un moyen de l'écrire différemment avec 3 lettres successives identiques maximales. La seule exception est pour la lettre M (= 1000) qui peut être positionnée 4 fois consécutivement pour palrer du quatrième millénaire par exemple (MMMMième année). Les autres lettres (X, I, C) doivent être au maximum écrits 3 fois successivement.
  • 800 s'écrit DCCC et 900 deviendra CM
  • 4 s'écrit IV alors que 3 est III
  • 30 se transforme en XXX alors que 40 sera XL
  • Par contre MMMM est 4000 et MMM correspond à 3000

Ainsi il peut arriver sur certains mots d'avoir plusieurs moyens d'écrire le nombre. Le cas généralement utilisé pour cette affirmation est le nombre 99 qui peut à la fois s'écrire IC ou bien encore XCIX. Contrairement à ce que l'on a dans les chiffres que l'on utilise (chiffres arabes), la numérotation romaine ne comporte pas de Zero. Les nombres à virgule (avec des décimales comme 1,5) ne sont pas représentés dans cette écriture romaine.